Fabricants

Promotions

Famille des saxophones

Publié le : 2015-05-04 16:36:23
Catégories : Instruments

La famille des saxophones conçue par Adolphe Sax comprenait au 19° siècle 14 tailles différentes.
Il n’en reste plus que 7 encore utilisées actuellement :


Saxophone sopranino, en Mi b Saxophone sopranino, en Mi b

C’est le plus aigu de toute la famille. Le sopranino est assez rare, utilisé seulement en quintette ou autre ensemble de saxophones. Sa mauvaise réputation est très certainement liée à une justesse difficile à obtenir.

 


Saxophone soprano en Si bSaxophone soprano en Si b

Le saxophone soprano s’apparente à la clarinette dans certains registres et rappelle, dans les sons graves, le timbre du cor anglais. C’est le « Premier violon » du quatuor de saxophones, et on l’utilise dans les orchestres d’harmonie.
Tessiture :

      • Registre normal : lab3 à fa6 soit 2 octaves + 6te majeure
      • Registre suraigu : fa#6 à do7, soit une 5te juste de plus
      • Registre total : lab3 à do7, soit 3 octaves + 3ce majeure     

 

Saxophone alto en Mi b
Saxophone alto en Mi b

Le saxophone Alto est le plus utilisé, et également celui par lequel on débute généralement l’étude de l’instrument.
L’Arlésienne de Bizet l’a fait apparaître en soliste.
Il est aussi très souvent joué par certains grands musiciens de jazz, tel Charlie Parker.

Tessiture : 

        • Registre normal : réb3 à la5, soit 2 octaves + 6te mineure.
        • Registre suraigu : sib5 à lab6, soit une 7me majeure de plus
        • Registre total : réb3 à lab6, soit 3 octaves + 5te juste           

                

    Saxophone ténor en Si b
    Saxophone ténor en Si b

    Le saxophone ténor sans aucun doute le saxophone de jazz par excellence. Coleman Hawkins est l’un des premiers solistes à lui avoir donné la place prépondérante qu’il y occupe aujourd’hui. On connaît également les superbes morceaux de Stan Getz. On le retrouve également en soliste dans le Boléro de Ravel, et occupe un rôle très important dans l’orchestre d’harmonie. 

    Tessiture : 

        • Registre normal : lab2 à mi5, soit 2 octaves + 6te mineure.
        • Registre suraigu : fa5 à mi6, soit une 8ve de plus
        • Registre total : lab2 à mi6, soit 3 octaves + 6te mineure           

              

    Saxophone baryton en Mi b
    Saxophone baryton en Mi b

    Le saxophone Baryton sonne à l’octave grave du saxophone alto et remplace fréquemment le violoncelle dans les transcriptions pour orchestre d’harmonie. S’il est beaucoup moins utilisé en jazz que le ténor, il est tout de même important de noter que Gerry Mulligan a toujours démontré les grandes possibilités de cet instrument. Sa place dans le quatuor de saxophones correspond aussi à l’une de ses utilisations principales. 

                                 Tessiture : 

        • Registre normal : do2 à la4, soit 2 octaves + 6te majeure.
        • Registre suraigu : sib4 à si5, soit une 8ve + 2de majeure de plus
        • Registre total : do2 à si5, soit 3 octaves + 7me majeure

                                 

    Saxophone basse, en Si b
    Saxophone basse, en Si b

    Le saxophone Basse une octave au-dessous du saxophone ténor. Peu utilisé car très encombrant et très lourd, il conserve néanmoins sa place dans les harmonies et ensembles de saxophones. Si sa tessiture est comparable au Baryton, son timbre sonne plus "naturel"

    Tessiture 

        • Registre normal : lab1 à réb4, soit 2 octaves + 4te
        • Registre suraigu : ré4 à mib5, soit une 8ve de plus
        • Registre total : lab1 à mib5, soit 3 octaves + 5te juste



    Saxophone contrebasse, rare, en Mi b

    Il sonne à l’octave grave du saxophone baryton, et est très peu utilisé.

    Partager ce contenu