Fabricants

Promotions

Le rôle de l’anche saxophone et l’anche clarinette dans l’émission et le timbre

Publié le : 2018-06-29 12:11:45
Catégories : Anche , Instruments

L'anche est au coeur du processus d'émission

Nous avions déjà vu comment la vibration de l’anche saxophone ou anche clarinette joue un rôle excitateur fondamental dans la génération du son. Pour rappel, le souffle du musicien étant supérieur à la pression atmosphérique, il va entraîner la vibration de l’anche car celle-ci va jouer le rôle de valve laissant passer une faible quantité d’air dans le bec créant une dépression qui va rabattre l’anche contre la table du bec saxophone ou bec clarinette créant ainsi une onde qui va conditionner le timbre du son produit.

A chaque musicien, son anche saxophone ou anche clarinette idéale

L’orientation jazz ou classique du saxophoniste ou clarinettiste va être un élément déterminant dans le timbre qu’il recherche et par conséquent dans son choix d’anche. Si un musicien jazz sera à la recherche d’un son que l’on qualifiera communément de « métallique », « dur », « venteux », autant d’expressions qui désignent un son riche en harmoniques… un musicien classique cherchera quant à lui un son plus « chaud », « rond » ou « centré » donc un son dénué d’harmoniques.

Qualité de la coupe de l'anche

Dans cette perspective, la force d’une anche saxophone ou anche clarinette est un critère qui non seulement sera fonction du niveau du saxophoniste ou du clarinettiste qui va partiellement déterminer la force de son souffle mais aussi de son registre classique ou jazz. S’il est communément admis qu’à souffle équivalent un saxophoniste ou clarinettiste jazz aura tendance à préférer une anche légèrement plus faible qu’un musicien classique car, plus malléable, elle lui permettra de plus facilement émettre les harmoniques, l’équation est en réalité plus complexe. Car si avec une anche saxophone ou anche clarinette de force élevée il sera plus difficile de faire sortir des harmoniques, cette dernière étant plus robuste, elle aura des possibilités de vibration plus importantes étant à même de répondre à une plus forte stimulation par le souffle et émettra donc des harmoniques plus élevées. Cela est particulièrement vrai pour des registres extrêmes tels le suraigu où l’anche faible va vite devenir difficile à contrôler (on dira qu’elle « couine ») alors que l’anche forte va afficher une bonne tenue.

De manière générale, la coupe de l’anche saxophone ou l’anche clarinette joue un rôle clé dans la qualité du son, plus particulièrement lors de l’émission, de l’attaque ou de l’articulation.

Anche Filed vs Unfiled

Egalement, la coupe de l’anche détermine son orientation classique ou jazz comme le montre le tableau ci-dessous :

 

Filed

Unfiled

Coupe

Française

Anglo-saxonne

Fabrication

Ecorce grattée

Ecorce non grattée

Son

Rond, centré

Ouvert, brillant

Style

Classique

Jazz

Bec

Ebonite, plutôt fermé

Ebonite ou métal, plutôt ouvert

Modèles d'anche

Résultat de recherche d'images pour

Il est à signaler cependant qu’il s’agit là d’une orientation générale, car il existe des musiciens jazz qui jouent des anches filed, les fabricants l’ont bien compris, c’est pour cela que l’on a vu à partir des années 90 sur le marché un modèle d’anche saxophone filed pour jazz tel l’anche saxophone v16 de Vandoren, l’anche saxophone Jazz Filed de Rico / D’Addario ou encore les l’anche saxophone Marca Jazz.

Quelques utilisations de l’anche saxophone et anche clarinette à des fins d’émission d’effets sonores

Le Slap

NotationGraphiquePhonétique
  • Claquement d'anche sur le bec grâce à l'effet ressort de l'anche qui, éloignée bec par un effet ventouse produit par la langue, va revenir claquer sur le bec
  • Il peut être d'intensité variable :
    • percussif, sec
    • avec de la hauteur il aura alors une fonction d'amorce de son ou mélodique
  • Il est d'autant plus sonore que l'anche est faible, il met ainsi l'anche à rude épreuve et favorise son usure rapide
  • Sa durée peut varier également
  • Le nombre de slap dépend de l'entraînement du saxophoniste, sachant qu'une langue particulièrement entraînée peur enchaîner jusqu'à 20 slaps
  • Il est quasi impossible à obtenir dans le registre des suraigus
  • Les vitesse maximales en fonction de l'instrument est calculée en pulsation / min (1 pulsation = 4 attaques)
    • saxophone soprano : 108
    • saxophone alto : 104
    • saxophone ténor : 100
    • saxophone baryton : 96
    • saxophone basse : 92

Le créneau

NotationGraphiquePhonétique
  • Il s'agit d'un effet propre au saxophone
  • Il s'obtient à l'aide du subtone par étouffement de l'anche à l'aide de la lèvre inférieure ou de la langue ce qui diminuera l'amplitude de sa vibration et produira par conséquent un son moins riche en harmoniques
  • Il se pratique uniquement dans les registres graves

Le vibrato

  • Il s'obtient par un mouvement de pression-relâchement sur l'anche par la lèvre inférieure ce qui va créer une inflexion sonore
  • Il est défini par :
    • sa fréquence qui peut aller jusqu'à 4 vibration pour un tempo de 100
    • son amplitude qui sera d'autant plus importante que la note est aigue car l'inflexion sonore est 8 à 10 fois plus importante vers le bas que vers haut
  • Enfin, il est à signaler que qu'aujourd'hui, du fait de l'évolution certains saxophonistes jouent désormais sans vibrato

En résumé

  • L'anche joue un rôle excitateur fondamental dans le mécanisme d'émission sonore
  • La coupe de l'anche détermine la qualité du son
  • La coupe filed ou unfiled ainsi que la dureté de l'anche conditionnent son adaptation à un style de musique ou le niveau technique
  • La prise en bouche de l'anche conditionne l'émission sonore

Partager ce contenu